Calendrier de Mai : New shoes calendar / May / Printable !!!

Calendrier du mois de mai / Printable / shoes calendar May

Oui je sais je suis beaucoup un peu en retard mais en ce moment c’est une période full, en mode je dors peu, je travaille beaucoup et j’arrête de respirer. Je ne voulais quand même pas manquer le rendez-vous mensuel du calendrier, alors entre-deux apnées, j’ai ressorti mes ballerines rouges que j’ai habillées de rayures. Le printemps me donne toujours envie de ressortir mes marinières et de mettre de la couleur sur.. Read More

New printable : Shoescalendar / Calendrier Avril !!!

Calendrier Avril / Shoescalendar April

  /// Avril est un mois farceur, qui joue avec le temps, souffle le chaud et le froid, et nous rend tous un peu fous ! Ce mois qui nous entraîne trop doucement vers l’été est synonyme de casse-tête vestimentaire… Et si nos pieds ne peuvent pas se découvrir d’un fil, la ballerine reste la valeur sure des demi-saisons. Avec un jaune vif et ensoleillé, elle mettra de la popitude dans nos journées et.. Read More

Nouveau calendrier Printable : Le shoes calendar de Mars !

Calendrier à imprimer Mars 2015

      /// Deux jours avant la fin du mois et le calendrier est déjà là, c’est presque un miracle ! ^^ Le mois de mars c’est le mois du printemps mais il fait souvent si froid que l’on finirait presque par l’oublier… Alors je me suis inspirée de mes boots en croco bleues et de la couleur du ciel quand il fait beau. Le graphisme est assez minimaliste car en.. Read More

Les chaussures en fil de fer de Catherine Gontier

Catherine Gontier Smell Of Female

  /// Il existe dans ce blog une rubrique appelée Artyshoes, qui regroupe ma passion pour l’Art et mon addiction pour les chaussures. Donc lorsque je trouve des artistes qui traitent le sujet avec talent, je suis aux anges ! Après les portraits hyperréalistes de Sabine Ducarn et l’interprétation impressionniste de Mantha Tsialou, je vous propose de découvrir celle de Catherine Gontier. Les fils de fer qu’elle tisse et entremêle pour créer.. Read More

The Shoes must go on

shoes smell of female

    Ça fait un petit moment que je n’avais rien posté mais ceux qui suivent auront peut-être remarqué quelques changements dans le design du blog (les autres au fond de la classe, je sais que c’est lundi mais on se réveille !!!). Bon c’est pas fini, et en tant qu’éternelle angoissée perfectionniste ça risque de changer encore pas mal…   Pendant tout ce temps il s’est passé pas mal.. Read More

Jeudi Tout

Au printemps dernier, j’ai eu droit à un article dans le magasine hebdomadaire « Jeudi Tout », alors je me décide, malgré ma timidité légendaire, à le partager avec vous… Oserais-je vous demander ce que vous en pensez……………. ?

J’irai cracher sur vos tongs !

 Ah non alors !!! La tong est à l’été ce que le pastis est à l’apéro : un incontournable !  Même si, comme moi, on ne l’aime pas (le pastis bien sûr). Et si ma comparaison se base sur un alcool populaire, ce n’est pas sans raison car la tong côtoie parfois bermudas et bob Ricard dans les campings des flots bleus  au rythme du dernier tube de David Guetta. Pourtant.. Read More

Portraits de chaussures

Quand une parisienne s’exporte vers les embruns et les rues pavées de la plus belle des citées corsaires, elle range ses pantoufles de verre dans une valise car jamais elle ne s’en séparera… Sabine Ducarn, les ressortait parfois, les admirait et alors les souvenirs des moments passés avec remontaient et elle se disait : « Les chaussures, elles vous suivent, elles vous portent, les vies sont gravées dans leur cuir ». Et pourtant,.. Read More

the symphony of princesses ^^

  Oui oui oui ça pète, ça brille, et chez moi tout ce qui brille et pétille, part souvent en vrille ! Partant de ce postulat,  je me suis demandée ce qui me poussait à porter des étoiles, fussent-elles de pacotilles. Nan nan nan, ce n’est pas le syndrome de la princesse, même si Carrie B. n’est pas loin, princesse urbaine mais pas moins désenchantée, avec ces deux paires de Minelli,.. Read More

Mantha Tsialiou

Regarder un tableau de Mantha Tsialou  c’est comme pénétrer dans un boudoir, ça sent la crinoline, ça crisse, ça plisse, ça chuchote et ça emberlificote. Loin d’être désuètes ses toiles ont une facture impressionniste mais leur sujet est tellement contemporain, qu’il en ressort un léger trouble… Elles sont claires, posées comme ces souliers qui semblent attendre l’aventure et en même temps pleines de mystères. Par qui sont portées ces chaussures ?.. Read More