Catherine Gontier Smell Of Female

 

/// Il existe dans ce blog une rubrique appelée Artyshoes, qui regroupe ma passion pour l’Art et mon addiction pour les chaussures. Donc lorsque je trouve des artistes qui traitent le sujet avec talent, je suis aux anges !

Après les portraits hyperréalistes de Sabine Ducarn et l’interprétation impressionniste de Mantha Tsialou, je vous propose de découvrir celle de Catherine Gontier.
Les fils de fer qu’elle tisse et entremêle pour créer ses œuvres légères et exquises, ont tout de suite accroché mon regard.

Poésie et délicatesse sont les deux mots qui me sont immédiatement venus à l’esprit en découvrant les créations de cette artiste plasticienne qui définit son travail comme… un trait de crayon. Effectivement ses œuvres ressemblent à des esquisses d’objets suspendues dans l’air et dans le temps dont la  profondeur souligne leur présence.

Sculpteur, elle maîtrise la perspective et transforme l’essai pour donner vie au croquis. Pourtant, la finesse du matériau ne donne pas tout à fait chair à ces œuvres qui sont comme des squelettes habillés par notre imagination.
Comme Catherine Gontier qui préfère les dessins préparatoires aux œuvres achevées des grands artistes car
« elles sont empreintes d’une force liée à leur suspens, leur entre-deux », je suis sensible aux éventualités qu’elles nous offrent et aux possibilités d’aller au-delà… Il y a un non-dit, un devenir qui flotte et que je retrouve dans ses créations en fil de fer.

La légèreté du fil et la force du fer pourraient résumer ce travail s’il n’y avait la complexité des entrelacs et les heures passées à donner vie à des formes issues d’un cabinet de curiosité. Vanités, méduses, cerfs, oiseaux, champignons… traduisent un vocabulaire pictural qui puise son inspiration dans la nature.

 

Catherine Gontier Smell Of female

 

 

 

Catherine Gontier Smell Of Female

 

Catherine Gontier Smell Of Female

 

Catherine Gontier Smell Of Female

 

Catherine Gontier Smell Of Female
Certaines pièces de grandes tailles « nécessitent un investissement corporel différent, et des étapes qui passent par la fragmentation du sujet, puis l’assemblage ». Ainsi les « Méduses» ou « Têtes de cerf » peuvent prendre plus d’une semaine de travail.

 

Catherine Gontier Smell Of Female

 

 

 

Catherine Gontier Smell Of Female

D’autres œuvres comme les chaussures sont plus spontanées « celles-ci peuvent naître au détour d’un motif. Je ne passe pas par le croquis avant la réalisation. Un motif peut être une amorce mais la forme prend naissance entre mes mains. Je n’ai pas obligatoirement une idée précise du résultat, je me laisse guider ».

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

augustine-CGontier

 

Et la magie opère, ce qui pourrait passer pour une ébauche prête à la forme, prend du volume et semble rassembler toute la féminité du monde. Il en est de même des sous-vêtements et si j’étais sous le charme de ses chaussures, j’ai été envoutée par l’ensemble de son travail. Elle insuffle au moindre objet du quotidien son talent qui balaye toute banalité pour laisser la place à une autre réalité…

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

 

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

 

casque-CGontier

 

 

atherine Gontier Smell Of Female

 

atherine Gontier Smell Of Female
Si vous voulez prolonger le voyage allez tourner les pages de son blog. Chacune de ces pièces est unique, mais heureusement on les trouve dans plusieurs lieux, et comme Noël approche à grands pas, cela vous donnera peut-être une idée de cadeaux…